Envie de participer ?

Retour sur le 2e Niort Classic (21-22 Mai), où l'Écurie Chambrille était présente en nombre !

Retour sur le 2e Niort Classic

Fortunes diverses cependant pour nos rallymen : avec un panel de compétiteurs qui se tiennent à moins d’une seconde à chaque balise de chronométrage, pas facile de se faufiler dans le top 10, et pourtant :

  • Benjamin et Alain Texier (qui n’ont que peu de rallyes de régularité à leur actif) accrochent une superbe 7e place avec leur Ford Sierra Cosworth. Et encore, la 6e semblait leur être promise, mais leur cadenceur leur a joué un mauvais tour dans l’avant-dernière ZR
  • Avec leur BMW 323 i, Jean-Marie Carof et Matthieu Bonnaud se sont accrochés tout au long des 400 km du rallye pour être toujours dans la seconde idéale ; ainsi, malgré un souci de cadenceur (eux aussi !) dans la ZR 14, ils terminent à une probante 10e place.

Pour Christophe Millet et Marie-Agnès Caudoux, habitués des places d’honneur, ce fut un peu plus galère ; l’Alpine A110 1300 S n’apparait qu’au 16e rang suite à une erreur dans la ZR1 et une autre dans la toute dernière ZR. Ça ira mieux lors de la prochaine édition !

Hervé Debaud co-pilotait cette fois-ci Jean-Marc Cailleaud en BMW Z3, le rythme était bon mais c’est surtout une grosse erreur dans la ZR3 qui les relègue à la 21e place.

David Petit et Nicolas Moinard sont encore néophytes dans le métier, mais ils se sont montrés très réguliers autour de la 20e place. Seules deux erreurs, dans la ZR4 puis la ZR11, les ont fait reculer à la 31e place finale.

Quant à Laurent et Murielle Martinez, avec leur Fiat Seicento Abarth, le but semblait surtout être de rouler sans trop se prendre la tête à réguler. Et ayant zappé les ZRs de nuit, ils se retrouvent en fin de peloton, 67èmes sur les 70 au départ.

L’Écurie Chambrille était aussi bien présente côté organisation avec Gilles et Simone, Yannick, Émilien, …


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.